Comment choisir ses chaussures de montagne

choisir ses chaussures de montagne

Etant donné les rudes conditions des terrains à la montagne, nos pieds ont besoin d’être bien ménagés lorsqu’on s’y aventure et encore plus si on y vit. Les chaussures de montagne sont donc de grands indispensables. Elles sont les premiers éléments de sécurité pour éviter les chutes et les accidents.

Il est ainsi important de choisir une paire de chaussures adaptée à ses activités et à ses pieds. Mais les chaussures idéales varient selon les individus. Voici quelques conseils pour vous aider à trouver plus facilement chaussures à vos pieds !

Quelle utilisation ?

Les chaussures de montagne se subdivisent en plusieurs catégories selon l’utilisation qu’on veut en faire. On ne choisira par exemple pas des chaussures de running pour randonner en haute montagne. Si vous cherchez des chaussures pour faire de l’alpinisme, optez donc pour des chaussures d’alpinisme, spécialement adaptées pour les expéditions et les cheminements en altitude.

Il y a également des chaussures de grandes randonnées, à tige haute avec semelle assez rigide et amorti conséquent ; des chaussures de petites randonnées ou de balade, légères et à à tige “mid”; et des chaussures d’approche, plus basses que les “mid”, dédiées aux randonneurs avertis.

Pour les courses à pied à la montagne, sélectionnez des chaussures de running et de trail.

Les caractéristiques techniques

Au moment d’acheter vos chaussures de montagnes, pensez à vérifier les caractéristiques techniques telles que la rigidité, la thermicité, le cramponnage, l’étanchéité et la respirabilité. Plus le terrain est accidenté, plus la chaussure doit être rigide pour une meilleure adhérence. De plus, les semelles doivent amortir les chocs pour une démarche plus sécurisée. En outre, des chaussures résistant à des températures de l’ordre de -10°C en mouvement sont souhaitables si vous les utiliser dans des conditions extrêmes.

L’utilisation d’une semelle isolante en hiver, interchangeable avec une semelle pour l’été permettrait d’utiliser les chaussures durant les deux saisons. Le choix du cramponnage est aussi important si vous projetez de marcher sur la neige ou la glace. Et enfin, puisque l’humidité va favoriser les ampoules, mycoses et échauffements, il est important que les chaussures soient imperméables.

Les mousses perforées, les membranes ou aérations sont indispensables pour empêcher l’infiltration de l’humidité extérieure et bien évacuer la transpiration.

Trouvez le bon compromis entre étanchéité/respirabilité.

Les critères de sécurité

A la montagne, l’adhérence de vos chaussures est en quelque sorte la première garantie de votre sécurité. Il est primordial de s’assurer que les modèles de votre choix respectent les critères de sécurité. Des chaussures rigides sont idéales pour la tenue du pied et l’accroche. En plus de la rigidité, il faut aussi un bon maintien, c’est-à-dire une tige haute qui soutiendra l’articulation de votre cheville et du bas de votre tibia. Concernant la semelle, on recherche une bonne accroche et de la longévité.

On privilégiera les gommes tendres pour escalader les roches et les plus dures pour la haute route et la rando classique.

Côté protection, la présence de crochet autobloquant, intercalaire, pare-pierre, de renforts latéraux sont souhaitables pour protéger contre les éléments extérieurs (pierre, rochers). Les systèmes de serrage, cramponnage, guêtre intégrée… sont aussi des options intéressantes.

Les questions de confort

La pointure et le bon chaussant sont deux éléments déterminant pour votre confort. Il faut évidemment choisir la bonne pointure pour vos pieds. Serrez moyennement la chaussure avec des chaussettes moyennes pour voir si vous pouvez bouger confortablement. Le chaussant doit aussi être compatible avec la forme de votre pied afin de l’accueillir convenablement et le maintenir lorsque vous êtes en marche. Vérifiez que vos orteils peuvent bouger et respirer dans la boîte à orteils. Le talon doit seulement se soulever un peu et non décoller entièrement de la semelle lorsque le pied meut.

A côté, ne négligez pas l’entretien. L’étanchéité et la souplesse de vos chaussures de montagnes en dépendent.

Assurez-vous donc que la paire de votre choix soit facile à entretenir.